À propos

Yab… un nom aux consonances un peu étranges et qui, pourtant, incarne un certain sens dans mon parcours. Adolescent, j’intégrai mon premier groupe de musique en tant que guitariste. Son nom : Yab. On jouait un peu de tout (hard rock, pop rock, raggae.) et pour tout type de public (la belle époque où il nous est arrivé d’animer des déjeuners dansants pour des retraités ou encore d’essayer de se faire un nom sur des scènes ouvertes sans public, vous aussi vous connaissez ?).

Bref, je recherchais donc déjà une certaine polyvalence dans les styles musicaux, à toucher un public large et aujourd’hui, cela se retranscrit dans mon activité artisanale et mes centres d’intérêt.

Attiré par l’électronique, j’obtiens un diplôme universitaire en génie électronique industriel. Je ne m’attarderai pas sur ce point ici car je fais partie de ceux qui n’attachent pas vraiment d’importance aux diplômes, préférant valoriser les compétences.

J’ai donc fait mes armes dans l’électronique musicale en premier lieu chez Kezytone, fabriquant de matériel novateur qui vous propose aujourd’hui de débrider vos micros guitare en vous ouvrant à d’autres sonorités. Peu de temps après, je suis recruté chez Two Notes, leader mondial dans la simulation d’enceintes et de la prise micro. Durant presque 3 années, en tant que responsable d’atelier, j’ai pu assembler à la main avec mon équipe plusieurs milliers de Torpedo.

Fort de ces expériences, je décide de créer YAB en 2019 afin de proposer aux musiciens du matériel de qualité intégrant au mieux des technologies récentes, qui, a mon sens mériteraient d’être plus souvent employées. En effet, nous avons envoyé des hommes sur la Lune il y a quelques décennies de cela et aujourd’hui nous avons toujours des copies de Tube Screamer aux pieds. Vous voyez un peu ou je veux en venir ? Je ne jette la pierre à personne et suis juste désireux de faire partie des artisans engagés qui ont le courage de sortir des sentiers battus en proposant des choses nouvelles.

Enfin, en assurant moi-même la fabrication de mes produits, je ne fais aucun compromis sur la qualité des composants utilisés et mets tout en oeuvre afin de proposer des tarifs intéressants pour des produits non industrialisés.

Si vous souhaitez en savoir plus à mon sujet, n’hésitez surtout pas à me contacter et je me ferai un plaisir d’échanger avec vous. Si vous détestez l’obsolescence programmée, adorez la mécanique et la bière (n’oublions pas la musique dans tout ça), nul doute que nous risquons de discuter des heures durant !

Si vous avez tenu jusqu’ici, je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à YAB, sincèrement.

Maxime